Mon Parcours Spirituel et mes Valeurs

MA PRATIQUE ACTUELLE EST TRÉS TEINTÉE DE MA SPIRITUALITÉ

* Vous trouverez tous les liens vers les thérapeuthes et les méthodes ou pratiques que je cite ici sur la page « j’aime et je recommande – Webographie» dans l’onglet contact du menu

Celle-ci comprend de multiples facettes changeantes au fur et à mesure de mon cheminement, à l’image des kaléidoscopes d’antant, il est intégratif et porte mes valeurs et mes façons de penser….

Une de ces facettes est spirituelle œcuménique (ma porte d’entrée ayant été le Christianisme catholique, cf ci-dessous).  Avec une pratique conjointe de la méditation laïque et un intérêt pour le taoïsme, le bouddhisme et l’Hindouisme, ainsi qu’une croyance en une grande Loi qui régirait notre Univers* qui considère l’individu, son cheminement et sa prise de soin dans une vision holistique (qui prend en compte et analyse une chose dans sa globalité et sa totalité, sans le diviser en parties ou sections) et Sacrée, un Corps de matière, un Temple intérieur le Cœur en lien avec des centres énergétiques nommés les chakras et une Âme de Lumière  

Si le tout est aligné et accordé, en lien avec un Soi Supérieur et avec la mémoire de cette Unité-Source d’où nous venons, alors nous avons la capacité de nous relier au Tout Divin et de nous guider (avec souvent l’aide d’Êtres Particuliers ou de grands Maîtres Éclaireurs) vers le meilleur de nous-mêmes… 

Prendre soin avec bienveillance de chaque chose est implicite, puisque tout étant intriqué, chaque chose est Soi-même 

Mes Maîtres spirituels contemporains en la matière sont notamment (entre parmi tant d’autres)

~ Amma qui a béni chacun de mes enfants et m’a secourue plus d’une fois

~ Le Dalaï Lama (j’ai eu le grand privilège de recevoir de lui l’enseignement du Bouddha de Médecine lors de sa venue à Genève en Juillet 2009)

~ Et Mathieu Ricard son grand disciple et traducteur français, si impliqué à faire reconnaître scientifiquement les bienfaits des valeurs hautes du coeur (gratitude, bienveillance, compassion, etc…) et de la méditation, cher aux cœurs d’un grand nombre d’entre nous

 

* Pour connaitre les principaux fondements métaphoriques ou non de cette Loi de l’Univers en laquelle je crois, cliquez ici

Médecin naturopathe et holistique, et maman moi-même de 3 enfants hauts potentiels, ce qui veut dire, dans leur cas : Bébés Aux Besoins IntensesHyperSensibles, HyperRéactifs et avec les nombreux « dys » dyslexie, dyspraxie, dysynchronie, etc… des fameux zèbres et des neuro-atypiques

J’ai donc dû trouver mes propres marques entre 

– Le discours social “à l’accompagner comme ça, de façon si inconditionnelle et disponible, tu vas être l’esclave à vie de ton bébé/enfant”

– Et l’intuition que le maternage/parentage très très proximal, jusqu’au bout de leurs besoins (meme intenses), qui leur fait si grand bien, est LA solution optimale. La frustration n’est pas exclue pour autant, mais découle des obligations : par exemple, on ne peut pas passer la nuit à faire des tours de manège, il faut donc s’arrêter tranquillement et gérer ; les rythmes et règles quotidiens aident aussi à peu à peu cadrer les choses… 

Cette trajectoire ouvre ensuite naturellement sur la parentalité positive non violente, dont je parle dans mes livres, tout aussi magnifique pour élever les enfants et en faire de jeunes adultes avec une belle intelligence du coeur. Ces méthodes sont d’ailleurs désormais adoubées par les neurosciences et les théories/thérapies de l’attachement

Ensuite, le challenge posé par leur éducation m’a poussée vers une PÉDAGOGIE ÉDUCATIVE ET PHILOSOPHIQUE ABSOLUMENT EXCEPTIONNELLE créée (il y a eu 100 ans en 2018) par le père de la médecine Anthroposophique, de l’agriculture Biodynamique (et de nombre d’autres disciplines tout aussi inspirées dans des domaines variés…) 

RUDOLF STEINER

* retrouvez des liens vers sa biographie et le réseau d’écoles dans la Webographie, dans la page contact – j’aime et je pratique

 

QUI « TISSE » L’INTÉRIORITÉ DES ENFANTS EN TENANT COMPTE DE LEURS RACINES TERRESTRES ET CÉLESTES ET POUR EN FAIRE DES JEUNES ADULTES « PENSEURS LIBRES »* … 

Appliquée partout dans le monde dans les ÉCOLES LIBRES STEINER WALDORF, c’est notamment à Genève que nous avons eu la chance de pouvoir scolariser nos enfants (pour le clin d’œil, la Silicon Vallée a une école Steiner pour les enfants de tous ses génies de l‘high-tech tech, en France, il en existe entre autres deux en région parisienne, une à Colmar et une à Avignon**)

* Malgré la nature incroyable de cette pédagogie, et sa propension à être adaptée à tous les enfants aux besoins particuliers, l’école même différente, constitue un microscosme social soumis aux mêmes affres parfois de la nature humaine et de la société actuelle, elle n’est pas « magique » et ne convient parfois pas. Si jamais c’est le cas : les alternatives pour les plus petits sont les méthodes Freynet et Montessori, pour les HyperSensibles Haut Potentiel, pourquoi pas les nouveaux réseaux d’écoles qui se développent spécifiquement pour eux, etc… Pour les plus grands, il vous faudra inventer des solutions, notamment pourquoi pas avec le CNED, en gardant à bien conserver des loisirs où côtoyer d’autres enfants/ados… (cf aussi la page dédiée à la Parentalité Positive dans la rubrique de ce site « être maman ») 

** Ces écoles peuvent sembler ne pas entrer dans votre budget, meme si certaines écoles sont plus accessibles du fait de contrats avec l’état, comme à Paris elle peut ne pas entrer dans votre budget, meme si certaines écoles sont plus accessibles du fait de contrats avec l’état, comme à Paris, cependant n’hésitez pas à aller voir les commissions financières qui ont des propositions de frais moins élevés pour les familles aux revenus moindres…

Véritable pépite éducative, bien plus qu’une pédagogie, c’est donc une vraie philosophie de vie, qui met à l’honneur les matières « nobles » et les lois du « nombre d’or » de la nature

Elle fait le pont entre

Le projet de 3ème classe (equivalent de CE2) construire la maison de ses rêves

 

– Un versant très spirituel et humaniste, puisqu’il y est convenu qu’une Âme vient s’incarner dans un corps et qu’il faut donc l’accompagner dans cette descente, puis la nourrir (avec l’art : peinture, musique avec très tôt un orchestre de classe, spectacles, créativité, langues : allemand et anglais dès l’équivalent du CP…) mais aussi que tout est relié ~ humains, animaux, végétaux, minéraux, terre et univers… (ce qui est de plus en plus prôné avec l’intrication quantique cf à ce sujet ci dessous les théories de Philippe Guillemant chercheur au CNRS en physique quantique) 

 

– À un versant incroyablement pragmatique et corporel, très basé sur différentes rythmiques fondatrices, qui vont des saisons et leurs fêtes, aux comptines « scandées », en passant par les répétitions des activités au fil des jours du jardin d’enfant/maternelle (le lundi c’est forêt, le mardi c’est la confection du pain, etc…) ou des périodes d’apprentissage des matières en petites classes/primaire (par exemple français sur 3-4 semaines, et ensuite on laisse germer pendant que c’est « mis de côté » pour passer à une période de mathématiques, et ainsi de suite ; chaque année ayant un « projet personnel » important ~ construction, exposé, pièce de théâtre, séjours linguistiques, projets humanitaires… pour terminer par un « chef d’œuvre en 12ème classe/première comme fil conducteur) ; sur le travail manuel ; sur l’endurance (la nature se découvre en immersion, par n’importe quel temps, « Hauteur », etc…) ; sur le travail de la terre par le biais de potagers, etc… 

Cette pédagogie a précédé de près de 100 ans toutes les découvertes modernes des physio-psycho-neurosciences cognitives en matière d’apprentissage des enfants (qui toutes la valident)

Ci-dessus : Rituel annuel de L’arbre de mai  (ici, les élèves de l’école de Genève de quatrième classe sont aux rubans, accompagnés par l’orchestre de la cinquième classe)

Maintenant adolescents, mon mari et moi pouvons être fiers de les avoir accompagné ainsi, au plus près, nous avons galéré longuement en les portant au plus loin que nous pouvions dans leurs besoins intenses, mais nous avons ~ tout ~ gagné 

Non seulement ils peuvent désormais ouvrir leurs ailes en déployant leurs Douances, mais surtout ce sont des ados agréables, polis, bons élèves d’eux-mêmes, attentionnés envers les autres…

Mais je vous rassure, qui restent bien ados néanmoins… nous utilisant plus qu’à notre tour, nous leurs parents, pour laisser déborder leurs agitations et protestations 

J’ai aussi un fervent interêt pour l’avancée des Sciences Modernes

 Notamment pour les nouvelles théories de l’épigénétique* mais surtout celles des sciences quantiques (plus précisément des sciences quanto-gravitationnelles) surtout celles développées par Philippe Guillemant, chercheur émérite au CNRS, conférencier et auteur, qui s’emploie à valider, scientifiquement (et il y est quasiment), l’existence de l’Ame, dans une nouvelle définition de l’univers ou tout serait Conscience, Vibrations, Informations, Amour et Lumière

* Pour en savoir plus sur cette grande et nouvelle matière scientifique fondamentale vous trouverez le lien dans Webographie, rubrique contact – j’aime et je recommande 

Je suis également depuis longtemps disciple des enseignements de Jean-Yves Leloup, grand guide spirituel français, ancien moine dominicain, théologien, philosophe et écrivain, au riche parcours religieux et méditatif de très haut vol, dont le livre L’absurde et la grâce m’a accompagnée et profondément inspirée, lorsqu’à la trentaine, au fil de plusieurs accidents de vie m’ayant éprouvée douloureusement, mais également confrontée à plusieurs synchronicités miraculeuses qui m’ont finalement convertie,  j’ai pris le chemin d’un Baptême Catholique Adulte (parce que c’est la porte par laquelle était  passée ma famille jusque-là, que j’ai vécu dans mon esprit comme Chrétien et surtout Œcuménique, qui relie à mon sens  tous ceux ayant de hautes valeurs humanistes et spirituelles)

 

~ Extrait de mon livre Cultivons le bonheur de nos enfants ~

 

 Enfin, je suis initiée et instruite à deux grandes pratiques de Chamanisme Ancestrales et Archétypales

~ À la Danse du Feu, depuis plus de 17 ans, avec mon mari que j’ai rencontré lors d’un de mes tous premiers séminaires et ensuite ensemble en famille avec mes enfants, de l’amérindien EMAHÓ

Originaire de la tribu indienne TEWA (LAKOTA) par son père et qui vit à Santa Fé, qui a reçu les enseignements lui permettant de toucher et prendre l’énergie du feu sans se brûler, afin de nous la transmettre 

Lors de ses tours Européens bi-annuels d’avant COVID (reprise prévue en 2022)

Dans ce cadre, j’ai également participé à de nombreuses et magnifiques cérémonies Amérindiennes de Sweat-Lodges* (ou huttes initiatiques à sudation)

* Pour en savoir plus sur cette tradition Améreindienne mais aussi Africaine (notamment Gabonaise) cliquez ici ; il s’en pratique régulièrement un peu partout en France

~ Au Bwiti Misoko Gabonais* par des séminaires en France lorsque la consommation de la racine d’Eboga (ou Bois Sacré) y était encore légale, menés par mon grand ami gabonais Aristide Nguema

Mais surtout par un séjour de 10 jours au Gabon, en famille avec mes 2 premiers enfants, dans le village de Maitre Atome Ribenga et de son fils Simon Ovono Eyene, durant l’été 2008. 

Véritable épopée, un de mes prochains projets est de sortir un livre d’après les notes que j’avais scrupuleusement prises à l’époque 

* Pour en savoir plus sur la tradition du Bwiti Gabonais cliquez ici