Image1\
Femmes Enceintes
Nourrissons
Enfants

LA PHYTOTHERAPIE

ORIGINE
C’est une pratique traditionnelle très ancienne basée sur l’utilisation des plantes pour soigner les maladies, désormais relayée par des études scientifiques qui en démontrent les effets et qui ont permis la standardisation de certains médicaments.
Bien que dite «médecine naturelle», la phytothérapie peut être parfois toxique, certains principes actifs de plantes pouvant être très puissants. Il faut donc l’utiliser avec précaution, surtout chez les enfants.

 

LES BIENFAITS
La plupart du temps l’action des plantes est douce et pourtant efficace, le grand intérêt en pédiatrie est la possibilité de transformer les tisanes en sirop... D’où un panel d’effets très intéressants même chez les plus petits où on utilise des plantes regorgeant (entre autres) de principes thérapeutiques  adaptogènes, drainants, anti-inflammatoires,  sédatifs ou calmants...

 

UTILISATION
- Chez les tout petits de moins de 18-24 mois (ou environ 12 kg) : On utilisera des infusions de plantes telles quelles ou  élaborées en sirops, des spécialités pédiatriques déjà toutes prêtes (surtout en sirops) ou des gélules (d’extrait sec ou de nébulisât) à ouvrir dans les biberons ou les compotes. 
On donnera souvent 1/2 gélule de 300 mg par jour, par tranche de 5 kg de poids,  répartie en 2 ou 3 fois dans la journée.

- Après 18-24 mois (ou 12 kg)On pourra utiliser, en plus des formes citées ci-dessus, les extraits fluides hydro alcooliques (EFHA), les teintures mères (TM), les extraits de plantes fraiches standardisées (EPS) ou les suspensions intégrales de plantes fraîches (SIPF).

> Selon les effets souhaités, on associera 1 ou 2 plantes le matin, puis soit les répéter le soir, soit en donner 1 ou 2 autres différentes, à raison de 1 goutte/kg de chaque, en laissant un peu reposer les solutions dans le verre, pour que l’alcool présent s’évapore.

 
sirop1

Recette de sirop :

Mettre environ 5 à 10 grammes (une grosse cuillère à soupe) de deux à cinq plantes choisies selon la maladie ou les symptômes à traiter. Faire infuser, hors du feu (ou sur le feu pour les décoctions, commencer alors par celles-ci, retirer du feu et ajouter les autres) dans 200 ml d’eau bouillante pendant 10 minutes, puis ajouter 250 grammes de sucre brun bio ou de miel d’acacia bio.

> 1 cuillère à café par tranche de 5 kilos, de 3 à 6 fois par jour selon l’intensité de la fièvre et/ou des symptômes (à conserver au frigo 2 ou 3 jours). Selon l’âge on pourra ensuite rajouter des Huiles Essentielles (cf Aromathérapie)